Comment utiliser twitter pour mon site immobilier?

twitter-immobilier

Deuxième réseau social derrière Facebook, la folie Twitter n’arrête plus de se répandre en France comme le confirme l’agence de création web immobilier http://www.creasiteimmo.com. Au dernier recensement en Décembre 2012, la France comptait plus de 5,5 millions d’utilisateurs. Une croissance de plus de 50% sur un an qui montre que de plus en plus d’internautes français commencent à utiliser le réseau social floqué d’un oiseau. Alors, comment utiliser à profit ce réseau social pour une agence immobilière?

C’est quoi Twitter?

Twitter est un site de micro-blogging. Il permet de créer ce que l’on appelle des tweets, des messages courts d’environ 100 caractères et que vous faites partager au réseau social en utilisant des hastags (#motclé).

Créer un compte Twitter pour votre agence immobilière

Pour commencer, vous devrez créer votre compte. Pour cela, rien de plus simple, rendez-vous sur https://twitter.com et inscrivez-vous en complétant le formulaire. Un e-mail vous sera envoyé pour activer votre compte.

Comment utiliser Twitter pour mon site immobilier

Votre première étape va consister à éditer la biographie de votre agence immobilière et insérer le logo de votre agence immobilière pour bien vous présenter et plaire à vos followers. De plus, vous pourrez déposer un lien vers votre site immobilier en nofollow, pas mal hein!!!
Ensuite, le gros du travail arrive. Commencez par suivre ce que l’on appelle des comptes influents comme Seloger, Lavieimmo, Les Clés du Midi, Aktifimmo etc… et suivez-en une vingtaine. Cela ne sert à rien d’en suivre 36 000. De la même façon, faites des recherches pour suivre des comptes ciblant l’immobilier (notaire, investisseurs etc…) et votre zone géographique (Montpellier, Paris, Marseille, Lyon etc…). Après cette première démarche, certains comptes vous suivront en retour et vous commencerez à avoir vos premiers followers.

Comment avoir une chance d’être vu sur Twitter

Pour acquérir naturellement des followers, il y a plusieurs techniques. Il vous faudra définir une ligne éditoriale. Par exemple, n’hésitez pas à publier/tweeter vos annonces immobilières les plus clinquantes pour intéresser vos followers et les autres utilisateurs pour qu’elle ait des chances d’être retweeter (votre tweet pourrait être repris sur le fil de tweet d’un autre utilisateur de Twittter). Vous pouvez également utiliser le retweet sur la dernière loi de défiscalisation immobilière, la crise du logement, chemistryandyou.org le blog de l’habitat, remerciez vos followers etccc… Dernière solution et pas des moindre, essayer de créer le buzz grâce à des vidéos ou des tweets « osés ». La dernière tendance du Harlem Shake est là pour le prouver. Plusieurs professionnels de l’immobilier n’ont pas hésité à créer leur propre vidéo de harlem shake pour montrer à leur prospects qu’un agent immobilier sait aussi s’amuser.

Pour obtenir des followers sur Twitter donc, l’interaction est primordiale avec sa communauté. Diversifiez votre communication en publiant diverses informations liés à l’immobilier mais pas que. Aussi, ne publier pas à tout bout de champs, cela risque de nuire à vos followers qui n’hésiteront pas à ne plus vous suivre. Toutes ces actions auront par la suite un effet viral pour attirer de nouveaux followers sur votre compte immobilier. Enfin je vous conseillerais également de pratiquer le Follow Friday, qui consiste à promouvoir le compte d’un autre utilisateur chaque vendredi pour attirer de nouvelles têtes vers un site immobilier tel que celui-ci.

Pour conclure, soyez patient. Obtenir des followers demande de l’énergie et surtout du temps. Ne croyez pas que vous allez avoir 500 followers dès le premier jour. C’est impossible à moins d’utiliser un logiciel comme Tweetadder. Mais si vous prenez le temps, cela peut s’avérer un pari gagnant, sachant qu’à l’avenir, la présence dans les réseaux sociaux aura un impact important sur le référencement naturel de votre site immobilier. On parle de SMO, social média optimization.

Laisser un commentaire